L’usage du tabac et le diabète

Par Guide canadien sur le diabète posté dans Rester sur la cible
Modifié

img_buttout

Le diabète et l’usage du tabac ne font pas un heureux mélange. L’usage du tabac à lui seul détériore les vaisseaux sanguins et provoque des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et des maladies pulmonaires. Le tabagisme augmente considérablement les risques de complications du diabète.

Quels sont les risques?

Fumer lorsqu’on est diabétique…

  • Augmente la glycémie et réduit la capacité de l’organisme à utiliser l’insuline.
  • Augmente le risque de crise cardiaque. Lorsque vous fumez et que vous êtes diabétique, vous êtes 11 fois plus susceptible de mourir d’une crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral.
  • Augmente le risque de maladie rénale (néphropathie) et de dommages causés aux nerfs (neuropathie).
  • Réduit la quantité d’oxygène qui pénètre les tissus et ralentit la cicatrisation

Si vous fumez, examinez les avantages et les inconvénients qu’il y a à cesser de fumer. Vous arrive-t-il de penser que, puisque vous êtes déjà diabétique, fumer ne change pas grand-chose? Vous savez que si vous traitez votre diabète, vous aidez à prévenir les complications… et que fumer peut annuler tous vos efforts.

PUBLICITÉ

Le tabac, tout comme d’autres drogues, peut vous procurer un sentiment temporaire de bien-être. Pourtant, chaque fois que vous fumez, vous détériorez votre organisme. Trouvez d’autres moyens de vous sentir bien!

Pas encore prêt à cesser de fumer?

Si vous n’êtes pas encore convaincu que ça vaut la peine de cesser de fumer, prenez une minute pour considérer les risques associés au tabagisme. Parlez-en avec votre équipe soignante en diabète et consultez les nombreuses ressources disponibles comportant de l’information sur le tabagisme. Assurez-vous de bien comprendre les conséquences de votre décision de continuer de fumer. Prenez votre décision en toute connaissance de cause.

Vous envisagez de cesser de fumer?

Il existe plusieurs moyens de cesser de fumer. Certaines personnes cessent d’un seul coup, d’autres réduisent progressivement le nombre de cigarettes qu’elles fument quotidiennement. Des agents de remplacement de la nicotine sont aussi disponibles. Demandez à votre médecin de vous conseiller celui qui vous convient le mieux.

Entre-temps, faites des petits changements qui, à la longue, compteront. Adoptez une attitude positive. Au lieu de dire : « Je ne peux pas m’arrêter », dites : « Je veux être en meilleure santé ». Modifiez vos habitudes qui vous encouragent à fumer. Allez dans des restaurants et des magasins où il est interdit de fumer. Faites une promenade au lieu de fumer après les repas ou pendant les pauses. Placez vos cigarettes et votre briquet loin de votre portée et hors de votre vue. Dites à votre famille et à vos amis que vous essayez de ne plus fumer. En le disant à d’autres, vous renforcez votre engagement. Quelle que soit la méthode que vous décidez d’adapter, n’oubliez pas de vous récompenser!

Next Article >
La famille et les amis
Á propos de l'auteur

Les statuts de la Guide canadienne du diabète soins sont écrits par des professionnels du diabète pour les personnes atteintes de diabète. Nous fournissons des informations sur le diabète, les fournisseurs de soins de santé diabète, les complications associées au diabète non contrôlé et des outils pour gérer leur maladie. Notre mission est d'aider les personnes atteintes de diabète rester en bonne santé et à gérer efficacement leur diabète.

Leave A Response