La santé cardiovasculaire et le diabète

Par Guide canadien sur le diabète posté dans La glycémie
Modifié

Vous avez maintenant le diabète, et c’est pourquoi il est important pour vous de rester en santé. Le diabète s’accompagne souvent du risque de maladie cardio-vasculaire, et l’une des affections le plus fréquemment associées avec le diabète et la maladie cardiovasculaire est l’hypertension
artérielle.

Au Canada, environ un adulte sur trois est atteint d’hypertension artérielle et le risque d’hypertension artérielle est encore plus élevé chez les diabétiques.
• Si vous êtes un homme de 45 ans et plus ou une femme de 55 ans et plus, et si vous avec des antécédents familiaux d’hypertension artérielle, vous êtes plus à risque.

• Si vous avez un surplus de poids, vos chances d’avoir le diabète et de faire de l’hypertension artérielle
sont plus grandes.
• Si vous faites de l’hypertension artérielle et que vous avez le diabète, vous présentez un risque deux fois plus élevé d’avoir une maladie cardiovasculaire et un accident cérébro-vasculaire. Le diabète vous  apprendra l’importance de surveiller et de contrôler votre glycémie, et les mêmes stratégies vous permettront de
contrôler votre tension artérielle.

L’hyperglycémie qui endommage les vaisseaux sanguins. L’hypertension artérielle, pour sa part, provoque l’épaississement de la paroi des vaisseaux sanguins et leur fait perdre leur élasticité, si bien que le sang ne peut pas circuler correctement. Le sang est véhiculé dans les artères, qui partent du coeur pour aller partout dans l’organisme. Lorsque les petites artères sont bloquées, le coeur a besoin de travailler plus fort. Plus les vaisseaux sanguins sont étroits, plus la pression doit être forte pour y pomper le sang.
La tension artérielle est exprimée par deux chiffres : celui du haut représente la tension systolique, c’est-à-dire lorsque le coeur bat et pompe le sang dans les vaisseaux sanguins, et celui du bas représente la tension diastolique, lorsque le coeur est au repos entre les battements. Les diabétiques devraient cibler une tension artérielle de 130/80 mmHg. Cette valeur est idéale pour les personnes qui font de l’hypertension, mais une valeur plus basse est considérée comme étant saine. Vous devriez fixer votre valeur ciblée avec votre médecin.

PUBLICITÉ

L’hyper-tension, comme le diabète, est un problème chronique qu’il faut continuellement surveiller et contrôler. Votre médecin et votre équipe soignante pour le diabète vous recommanderont de faire de l’exercice, de suivre un régime alimentaire et, dans certains cas, de prendre des médicaments.

Un autre facteur risque aussi de provoquer la maladie cardiovasculaire : un taux de cholestérol élevé. Vous devriez en discuter avec votre médecin. Il y a deux types de cholestérol : le « bon cholestérol » (HDL) protège votre coeur et vous aide à tenir vos artères dégagées. Le « mauvais cholestérol » (LDL) cause une
accumulation de plaque sur la paroi de vos artères. La plaque restreint la circulation du sang vers le coeur et le cerveau, ce qui accroît vos chances d’avoir un accident cérébro-vasculaire ou une crise cardiaque. Vous devriez faire vérifier votre taux de cholestérol régulièrement. Votre médecin organisera ces tests pour vous.

L’excès de poids, souvent attribuable à un mauvais régime alimentaire et à un manque d’exercice, est aussi un facteur de risque. Toute perte de poids, ne serait-ce que de 5 à 10 % sur une période de six mois, peut réduire votre risque. Même si vous n’avez jamais fait d’exercice ou surveillé votre régime alimentaire auparavant, le moment est venu de commencer. Vous et votre équipe soignante établirez ensemble un régime alimentaire et un programme
d’exercice avec des objectifs réalistes et réalisables, et ensemble, vous suivrez vos progrès.

Dans votre mode de vie, vous pouvez faire certains choix pour abaisser votre tension artérielle et votre taux de cholestérol. Si vous travaillez avec votre médecin et votre équipe soignante pour le diabète sur ces deux points, votre état de santé général va s’améliorer. Beaucoup de facteurs à la source de l’hyperglycémie contribuent aussi à l’hypertension artérielle et à un taux de cholestérol élevé. On pense, par exemple, à l’obésité, à un mauvais régime alimentaire, à l’excès d’alcool, au tabagisme, au manque d’exercice et au stress.

Étant donné que le diabète et l’hypertension artérielle accroissent le risque de maladie cardiovasculaire, un programme prévoyant un bon régime alimentaire, de l’exercice régulier, la cessation du tabagisme, la surveillance de la glycémie et une bonne autosurveillance réduira le risque de ces deux maladies. Une bonne attitude et un mode de vie sain vous mettront sur la bonne voie pour contrôler votre diabète et garder votre coeur en santé.

Á propos de l'auteur

Les statuts de la Guide canadienne du diabète soins sont écrits par des professionnels du diabète pour les personnes atteintes de diabète. Nous fournissons des informations sur le diabète, les fournisseurs de soins de santé diabète, les complications associées au diabète non contrôlé et des outils pour gérer leur maladie. Notre mission est d'aider les personnes atteintes de diabète rester en bonne santé et à gérer efficacement leur diabète.

1 Comment on this article. Feel free to join this conversation.

  1. Marissa November 28, 2012 at 1:44 pm - Reply

    Oui. Ces symptômes ne se produisent au cours de l’hyperglycémie. Cependant, l’hypoglycémie est livré avec d’autres symptômes: des tremblements, des sautes d’humeur (personnellement, je dois me battre pour retenir ses larmes xD), la nervosité, la fatigue extrême, la faim désespérée, fogginess, des vertiges, des sueurs. Ce sont mes symptômes mais d’autres personnes l’expérience d’autres choses. L’hypoglycémie est beaucoup plus sensible que le sucre sanguin élevé, vous ne devez généralement des symptômes de glycémie élevés lorsque vous êtes au-dessus de 300.

Leave A Response