Shannon Waldron

Shannon Waldron est hygiéniste dentaire inscrite depuis 12 ans. Après avoir obtenu son diplôme avec distinction au Collège George Brown, elle a commencé sa carrière en Ontario. Elle possède actuellement le statut d’exemptée de la règle des 365 jours de la Colombie-Britannique, où elle exerce sa profession. Elle enseigne également l’hygiène dentaire à l’Université de la Colombie-Britannique et elle est membre de l’Association canadienne des hygiénistes dentaires. Mme Waldron a obtenu son baccalauréat (BDSc) en hygiène dentaire à l’Université de la Colombie-Britannique. Elle a été lauréate du prix d’excellence Joan Voris pour la vision de l’éducation décerné par l’association des hygiénistes dentaires de la Colombie-Britannique. Elle a également obtenu la bourse Hu-Friedy/AHDC Nevi en 2012. Mme Waldron a maintenant une maîtrise en sciences craniofaciales et fait de la recherche dans le domaine de l’éducation axée sur les compétences. Ses articles ont paru dans le Journal canadien des hygiénistes dentaires. Elle prépare également trois autres articles basés sur ses études, qui en sont à l’étape finale. À l’âge de 15 ans, Mme Waldron a reçu un diagnostic de diabète de type 2 MODY (type adulte chez le jeune). Comme il est fréquent dans ce type de diabète, un de ses parents (sa mère) est diabétique de type 1 et sa grand-mère est diabétique de type 2. Elle a été enceinte pendant qu’elle était insulinodépendante et est maintenant mère de 3 filles d’âge scolaire. Son expérience personnelle du diabète l’a motivée à faire de la recherche sur le diabète et la santé buccale à plusieurs moments au cours de sa carrière académique. Elle a souvent réfléchi au manque de connaissances et de sensibilisation de ses collègues et des fournisseurs de services de santé. Elle espère qu’un jour, sa carrière académique aura un impact sur cette question.

Introduction: Le diabète et la santé bucco-dentaire On pense souvent la carie dentaire et les maladies parodontales sont dus à un excès de sucre et...

ADVERTISEMENT